Artiste interprète érudite Canadienne, Sonia Lee a offert des concerts, des discours et des ateliers de maître dans plus de dix-huit pays sur quatre continents. Ses performances ont été littéralement encensées par les critiques qui les ont qualifiées de «magistrales» (Aliénor News & Notes), «porteuses d’une grande beauté» (Early Music America Magazine), «pleines d’élégance et d’expression» (Cleveland Classical) et jouant avec «grâce et style» (Sounding Board, British Harpsichord Society). Elle est lauréate de la Compétition internationale de clavecin de Mae & Irving Jurow, du Concours étoiles Galaxie-CBC du festival Montréal baroque, du Concours de musique du Canada, et du prix William E. Gribbons de l’American Musical Instrument Society.

Jouant du piano de toutes les époques, du clavecin, du clavicorde et de l’orgue, avec un répertoire polyvalent s’étendant du 16e au 21e siècle,  ses performances, en tant que soliste ou en tant qu’artiste en collaboration, ont été entendues à de nombreux festivals et dans différentes salles prestigieuses, dont les Festivals de musique ancienne d’Utrecht, Boston et Costa Rica, le Festival de Rome, le Festival du clavier historique nordique, le Cycle musical de clavier ancien de Buenos Aires, les concerts de Midtown de New York, le musée du piano de Milwaukee, le musée Händel House de Londres, la série de concerts japonais du KEK, le festival d’automne de musique ancienne du Colorado, au musée national de musique de Vermillion, au centre culturel de Hong Kong, à la salle de concert nationale de Taipei et à la salle de concert Olympus de Séoul.

 

Parmi les groupes prestigieux avec qui elle a travaillé, notons le Classical Chamber Players, la Donna Musicale, Concerto Urbano, le quatuor à cordes Buon Tempo, l’Orchestre et l’opéra du festival de Rome, Sinfonia da Camera, Camerata Antiqua Seoul, Les jeunes virtuoses de Montréal, l’ensemble baroque de Pittsburgh, Musicerend Gezelschap, Amor Musicae, et la Réunion Musicale, dont elle est la directrice artistique et fondatrice. En tant que chef d’orchestre invité, elle a fait une apparition au Collegium Musicum de l’Université de l’Illinois, à Dulces Exuviae, ainsi qu’à l’orchestre de cordes Phantasie.

Fervente partisane des projets contemporains et interdisciplinaires, elle a interprété les œuvres largement récompensés de composeurs tels que Dagmar Feyen, James Dorsa, Kent Holliday, Asako Hirabayashi, Peter Machajdík, Luis Mucillo, Hyo-Shin Na et elle-même, et également lors de concerts organisés par Aliénor. Elle a été invitée en tant qu’artiste en résidence à un éventail d’institutions et d’instituts, y compris la prestigieuse La Napoule Art Foundation en France et la Piccola accademia di Montisi en Italie.

Sa discographie comprend des collaborations avec la Classical Chamber Players, la Donna Musicale, et la Réunion Musicale, permettant de redécouvrir la musique d’Antonia Bembo (1640-1720), Joseph Weigl (1766-1846), Leopold Kozeluch (1747-1818), et Thomas Vincent (1720-1783). De prochaines parutions incluront les « Huit arrangements de leçons pour Clavecin » de Georg Berg (1730-1775), dont une seule copie de l’édition originale est préservée dans la collection privée de Ton Koopman, et « Premier livre de pièces de clavecin » de Charles Demars (1702-1774). Ses performances ont été diffusées sur des radios du Canada, des États-Unis et de Hong Kong.

En sa qualité d’érudit, les intérêts du Dr. Lee se concentrent sur tous les aspects des instruments à clavier historiques et les sources redécouvertes du 18e et 19e siècle. Sa thèse en doctorat, intitulée «Le Clavecin : Une recherche et un guide d’information, » est bibliographie exhaustive annotée qui sert actuellement de guide et de manuel de référence pour quiconque effectue des recherches sur le clavecin et tous sujets connexes, y compris la fabrication et l’entretien du clavecin, la musique au clavecin ainsi que sa pratique. Elle a contribué à des articles biographiques concernant Wanda Landowska, Claudio Arrau, Nikolaus Harnoncourt, Jean-Pierre Rampal, August Wenzinger et Lauritz Melchior pour deux séries de référence, « Musiciens et compositeurs du 20e siècle » (Salem Press, 2009) et « Les incroyables vies de l’histoire :  les Latinos » (Salem Press, 2012), et elle est apparue à des conférences organisées par des institutions telles que la Société des instruments de musique américaine, la Société du clavier historique de l’Amérique du Nord, la Société du clavier historique du Sud-Est, la Société du clavier historique du Midwest et plusieurs associations de professeurs de musique.

Lee a été juge lors de plusieurs concours et festivals dont la Compétition de piano Bach de l’orchestre Antelope Valley Symphony, la compétition internationale de composition au clavecin Aliénor et des concours de l’association des écoles secondaires (lycées)  de l’Illinois « Solo et Ensemble ».

 

Elle a également enseigné à des classes de maître et a offert des conférences et interprétations pour de nombreuses institutions, dont   : l’Université Temple (États-Unis), l’Université de Millersville (États-Unis), L’Université de West Chester (Etats-Unis), l’Université de Notre Dame (États-Unis), l’Université de l’Est de l’Illinois (États-Unis), l’Université Wesleyan de l’Indiana (États-Unis), l’Université de Waterloo (Canada), L’Université McGill (Canada), l’Université de Cambridge (R-U), l’Université de Costa Rica (Costa Rica), le Conservatoire provincial de musique de Julián Aguirre (Argentine) et l’Université Nationales des Arts Tainan (Taiwan) et l’Université de Chine à Hong Kong (Chine). Son excellence dans l’enseignement a été reconnue par un grand nombre de prix, dont celui du « Rang de professeurs qualifiés  d’excellent de l’Université de l’Illinois. »  

Dr Lee a terminé son premier cycle d’études universitaires et sa maîtrise à l’Université McGill de Montréal, et a obtenu son doctorat d’Arts musicaux en interprétation et en littérature à l’Université de l’Illinois, où elle a entrepris un travail de doctorat supplémentaire en Musicologie et en Science de l’information et de la documentation. Elle détient aussi un certificat en gestion d’organismes publics et sans but lucratif de la Harvard Kennedy School Executive Education. Ses principaux professeurs en art de l’interprétation ont d’ailleurs été, entre autres, Charlotte Mattax, Hank Knox, Luc Beauséjour, Joyce Lindorff, Allison So, Sr. Lucille Gagné et Kenneth Gilbert. Elle a de plus étudié dans des classes de maître avec Arthur Haas, Andrew Willis, David Breitman et Malcom Bilson.

Lee a enseigné à L’Université Wesleyan de l’Illinois et plus récemment aux Ateliers baroques du désert en Californie. Elle a été évaluatrice de thèse de l’École de musique de l’Université de l’Illinois et elle a été éditrice de la lettre d’information de la Société du clavier historique du Midwest (de 2009 à 2011) et de la lettre d’information de la HKSNA (de 2012 à ce jour)

 

Lee exécute actuellement son second mandat comme Présidente et éditrice de la Société du clavier historique de l’Amérique du Nord (HKSNA). Elle a servi en tant que membre consultatif et membre du conseil de différentes organisations régionales et internationales sur les arts, la culture et les services sociaux. Visitez le site Web www.sonialeemusic.com

 

© Sonia Lee 2011-2019. This site was last updated on July 9, 2019.